Le dressage du chien est basé sur de nombreuses pratiques qui ont changé au fil du temps et qui prennent en compte les besoins de votre animal et des motifs du dressage.
Grâce à une friandise, vous accompagnez le chien pour obtenir l’attitude désirée.

Un protocole bien précis va permettre d’enseigner au chien à reproduire les actes de l’homme.

Toutes les fois que l’on a la bonne attitude, le chien est félicité et récompensé, et s’il ne le fait pas, il ne sera pas récompensé.
Les récompenses devront correspondre au chien et être très alléchantes.

Ne mettez pas à votre chiot d’objets de dressage gênants comme par exemple les colliers électriques.

Disposez un barrage devant la cuisine si vous souhaitez que cette pièce soit condamnée.
Relevez la poubelle pour éviter que le chien y accède.

En tant que maître, vous devez être le dominant.

Dresser son chien ne permet pas uniquement d’enseigner à son chien à être propre, à s’asseoir, à se coucher ou à rapporter la balle.
Notez qu’un chien heureux est également un chien très actif.
Beaucoup choississent une stratégie basée sur la récompense tel que le clicker training mais d’autres préfèrent le dressage visuel.

Dresser son chien est un enseignement pour votre chien et pour vous, il s’agit d’un travail en équipe.

Dresser son chien pour qu’il aille au panier

Rassurez-vous, dresser son chien n’est ni une question d’âge, ni une question de comportement ou de race.

En tant que maître, vous devez savoir gronder votre compagnon à poil, cela dit il faut que ce soit rare et surtout sans brutalité.

Votre chien vous aimera et en échange vous aurez quelques responsabilités telles que l’aimer autant qu’il vous aime et vous assurer de son bien-être.

Pour sa sûreté, votre chien devra comprendre et de vous entendre.
Il n’est pas exceptionnel de repérer des chiens totalement paumés dès que leurs repères ont disparu.

Qu’importe l’éducation que vous souhaitez apporter à votre chiot, il est indispensable qu’elle soit fondée sur le respect des deux compagnons.

Fermer le menu