Source : Dressage setter anglais 4 mois

Le dressage du chiot est capital puisqu’il est souvent synonyme de sécurité.

Afin que le dressage canin se mette au mieux en place, cette opération devra être répétée très souvent.

La technique Classique reste la solution de dressage canin la plus célèbre, la plus ancienne et la plus répandue. Il s’agit de dresser l’animal à l’aide de matériel comme une laisse, une longe, un collier, mais particulièrement son mode de fonctionnement est de réprimander le chien, jusqu’à avoir le comportement souhaité.

Sur le plan du dressage canin, en récompensant l’animal, le chien n’a pas l’impression de faire des exercices, en particulier pour les chiens qui sont vraiment gourmands.

Le dressage canin doit être motivant pour le chien pour accroître sa crédibilité.

Le dressage d’un chiot pleinement épanoui est plus performant.

Durant les exercices de dressage, vous pourrez modifier l’espace afin que votre chiot soit moins distrait.

Ces solutions de prévention permettront à votre chiot d’être vraiment vigilant sur les actions à faire.

Une des règles en matière de dressage canin : si votre chien ne vous respecte pas, il ne vous écoutera pas.

C’est de très nombreux moments magiques entre vous et votre chien où vous allez apprendre davantage à vous découvrir et à vivre une belle relation fusionnelle.

Vous souhaitez dresser votre animal pour lui apprendre la chasse, les ordres standards ou même à monter la garde en votre absence.

Il est important de déterminer des ordres simples comme par exemple “Viens Médor”, “Médor, Ici”, “Assis Médor”, “Couché Médor” etc.
Pour éduquer votre chiot, il est important de lui dire ce que vous attendez de lui, et ce, avec engouement.

Que tout le monde se rassure, dresser son chien ou son chiot n’est pas une question d’âge ou de race.

En tant que maître, vous devez savoir réprimander votre chiot, mais cela doit être exceptionnel et évidemment sans brutalité.

Si jamais vous avez du mal à faire entendre raison à votre animal, aller voir un vétérinaire, un comportementaliste ou bien un dresseur.
L’age recommandé pour expliquer est le moins âgé, même s’il faut arranger les programmes aux possibilités d’un esprit en plein développement.

Il faut toujours garder à l’esprit que toutes les personnes familières sont dominantes face à l’animal.
Le manque d’un chien d’espèce identique pendant la phase néonatale peut engendrer des incidents graves quand le chien sera plus vieux.