Source : Dressage chien malinois 3 mois pour attaque

Le dressage du chien est indispensable, et cela dès le départ.

Vous récompensez le chiot dès qu’il adopte naturellement le comportement désiré.

La technique de l’imitation est construite sur l’enseignement social.

Toutes les fois que l’on obtient le comportement désiré, le chien est félicité et récompensé, mais s’il ne le fait pas, il n’aura rien.
Les récompenses doivent correspondre au chien et être très motivantes.

Travaillez en séances de dressage courtes, pas plus de 15 minutes et régulières de manière à bosser plusieurs fois dans la semaine dans le but de distinguer une progression.
Un chien en pleine forme est bien réceptif au dressage.

Toutes ces mesures préventives vous permettront d’être tout à fait appliqué sur les actions à faire.

Dresser son chiot, cela paraît apparemment une tâche très compliquée.

Passer devant son chien quand on quitte une pièce, manger avant lui ou le repousser ponctuellement lorsqu’il est demandeur sont aussi bien de petites choses qui feront savoir à votre compagnon que c’est vous qui commandez.

Que votre chien sache s’asseoir est la toute première chose importante à enseigner pour pouvoir avoir un chien qui sait tenir en place.

Choisissez des ordres simples et clairs comme par exemple “Viens Médor”, “Couché Médor”, “Assis” ….

Vous devez apprendre à dresser votre chien pour qu’il sache comment vous rendre heureux et être heureux lui-même.

Ne soyez pas avare en récompenses, pour que votre animal comprenne qu’il a bien fait, félicitez-le chaudement.

En qualité de maître, il vous faut savoir réprimander votre chiot, cela dit il faut que ce soit exceptionnel, réalisé en temps voulu et forcément sans violence.

Eduquer son chien nécessitera énormément de temps et de complicité de la part du maître.

Pour la sécurité de votre chien il se doit de comprendre et de vous entendre.

La difficulté est que le chien ne fait pas la distinction entre les individus que vous connaissez et ceux que vous ne connaissez pas.
L’absence d’un chien de la même race lors de la période néonatale peut occasionner des troubles graves à l’âge adulte.