Source : Comment dresser mon chien : dresser votre chien comme un dresseur professionnel

Sans oublier qu’un chien mal éduqué risque de vous rendre le quotidien impossible, et peut aussi devenir méchant.

Vous récompenserez le chien dès qu’il choisit volontairement le comportement désiré.

Au bout de quelques exercices, il saura que si il s’allonge sur demande, il sera récompensé.

La sanction n’existe pas, tout est basé sur la récompense.

Qu’importe la pratique de dressage souhaitée, le chiot ne doit être ni manipulé, ni contraint physiquement.
Ne dites pas « NON » à votre chien dès qu’il fait une erreur car ce mot est toujours utilisé si le chien fait n’importe quoi.

Un chien doit être bien nourri selon ses besoins et doit boire correctement.

Votre chien assimile vite mais il faut préparer des séances de dressage courtes.

Eduquer un chien, tout cela reste apparemment un travail délicat.
Si votre chiot ne vous respecte pas, il ne vous écoutera pas cependant, ne soyez pas brutal avec lui.
Notez qu’un chien comblé est surtout un chien plein de vitalité.

En ce qui concerne le l’éducation canine, vous devez tout de même avoir des compétences de sorte à ne pas accomplir de fautes.

Rien ne sert de frapper ou hurler votre chien, au contraire, il perdra confiance en vous.

Rassurez-vous, éduquer son chien ou son chiot n’a rien à voir avec l’âge, le comportement ou la race du chien.

Dès lors que vous baladez votre chien en laisse, tirez par petits à-coups pour qu’il sache qu’il ne doit pas vous doubler ou s’il avance trop vite.

Votre chien va vous donner tout son amour et en contrepartie vous aurez quelques charges telles que l’aimer et vous assurer de son bonheur.

Vous qui êtes maître d’une chien, si vous devez sermonner votre chien faites-le mais surtout sans brutalité.
Il est courant de repérer des chiens totalement désorientés lorsque leurs repères ont disparu.

Qu’importe l’éducation que vous désirez fournir à votre chiot, il est indispensable qu’elle soit fondée sur le respect entre vous deux.